10 jan. 2010

Education au développement durable : comment faire ?

Education au développement durable : comment faire ?
Le 20 janvier 2010 à Paris

Une rencontre organisée par le CRAP-Cahiers pédagogiques

Lycée Balzac, 118, Boulevard Bessières, 75017 Paris
Mercredi 20 janvier 2010, 14h30-18h

http://www.cahiers-pedagogiques.com/spip.php?article6495

Premier temps (14 h 30- 16 h)
Théâtre Forum : « Ma planète se meurt » par la compagnie Entrées de jeu

La compagnie Entrées de jeu conçoit, réalise et diffuse des interventions théâtrales qui permettent d’aborder, de manière vivante et ludique, un thème d’actualité, une problématique institutionnelle, un sujet de préoccupation sociale ou de promotion de la santé.
Le spectacle « Ma planète se meurt » permet d’aborder les grandes questions écologiques : l’environnement et la qualité de vie,le commerce équitable, la réduction des gaspillages, l’utilisation de la voiture, la gestion des déchets et la surconsommation. L’action se situe dans une famille où, au gré des événements de la journée et à travers le regard critique d’un des enfants, les comportements sont remis en question : comment faire du développement durable une priorité quand la crise menace ? Comment éviter les pièges de la surconsommation Comment se libérer de la servitude automobile, quand on habite loin du centre, du travail et des commerces ?

Second temps : table ronde (16 h 30 – 18 h 30)
À l’école, quelles pratiques pour quelle éducation ?

Présentation du n° 478 des Cahiers pédagogiques, Éducation au développement durable : comment faire ? par Orane Bischoff, coordonnatrice du dossier, et Florence Castincaud , rédactrice aux Cahiers pédagogiques.
(Parution début janvier 2010)

Table ronde avec :

• Yves Girault, Museum d’Histoire Naturelle
• Michel Hagnerelle, Inspecteur général d’histoire et de géographie, Chargé de mission par le ministre de l’Éducation nationale pour l’éducation au développement durable
• Marie-Laure Guillaumin , professeure des écoles - maitre-formateur, détachée au CRDP de Paris, et Nadia Miri, directrice d’école
• Orane Bischoff, Ingénieure d’étude EEDD, Supagro antenne de Florac
• Aurélie Zwang-Steiger, équipe du lycée Bergson, Paris.
Suite à la présentation de deux expériences menées en école et en lycée, la discussion portera sur plusieurs « points d’interpellation » :

Entre petits gestes et grands principes, comment pratiquer une EDD qui soit aussi éducation à l’autonomie et au sens critique ?

Que peut-être à l’école une EDD dont on n’occulterait pas la dimension politique ?

Peut-on évaluer l’EDD ?

Un établissement peut-il se lancer dans l’EDD ? Quels freins, quels paradoxes ?

 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.